Séminaires d’études critiques des cultures numériques

Le travail en réseau porté par les acteurs du hub CONUMM nous amène à croiser différents acteurs ayant à cœur le numérique, notamment le monde universitaire. Que ce soit par les formations accueillant nombre d’étudiants, potentiels futurs médiateurs et éducateurs, ou par le regard critique des enseignants-chercheurs en prise avec les problématiques contemporaines des usages du numérique, leurs approches et analyses sont un atout supplémentaire pour mieux appréhender, détourner le monde numérique de demain.

Les échanges entre les acteurs associatifs et les universités en Pays de la Loire contribuent à amplifier la montée en expertise des acteurs de la médiation numérique. Avec ce séminaire, nous ouvrons un temps de recherches croisées pour décrypter ce qui fait cultures numériques, quelle démarche d’appropriation et critique sont à mettre en œuvre.

La technologie entraîne souvent des prises de positions radicales et opposées, encensée pour ses nombreuses potentialités mais décriée pour les risques qu’elle pourrait faire peser sur la société. De même, les promesses et angoisses liées aux outils et à la culture numérique n’ont cessé de se multiplier depuis le tournant des années 2000. Ils pourraient ainsi être la source d’une troisième révolution industrielle (Rifkin, 2012), un outil en faveur de la démocratie (Cardon, 2012) ou encore libérer l’expression des amateurs (Flichy, 2010). Plus récemment, des discours enthousiastes concernant les nouvelles technologies comme le big data, la blockchain, ou plus généralement ce que l’on désigne sous le terme de deeptech, ravivent encore l’idée d’un numérique au service du développement et du bien commun.

Si certaines études mettent en relief des évolutions notables liées à l’usage de ces technologies, le séminaire a vocation à aborder le numérique dans une démarche interdisciplinaire et critique en sciences sociales. Par là, il peut s’agir notamment de « dévoiler les contradictions idéologiques et les intérêts cachés derrière les discours sociétaux et organisationnels » (Gurd, 1990, p. 182).

Plusieurs rendez-vous seront proposés : octobre 2020, novembre 2020 et mars 2021
Cycle proposé dans le cadre des séminaires RELIGN / Axe : critique du numérique

L’événement est organisé par Ping en collaboration avec les structures partenaires du HUB CONUMM et l’Université de Nantes.

Le séminaire #2 est remplacé par une émission de radio pour cause de crise sanitaire.
 

Retrouvez « A la rencontre de… » en webradio, DAB et FM

Mercredi 25 novembre 2020 de 14h à 18h

Programme :
Revue de presse Culture numérique critique avec des interviews sur la sortie de 3 livres, de publications et d’une exposition.

Séminaire #1

« Approche critique du numérique »

Jeudi 15 Octobre 14h – 17h30

Au Lieu Unique, Quai Ferdinand-Favre, 44000 Nantes, France

Les intervenants.es :

  • Marc Jahjah, MCF Université de Nantes en Information-Communication
  • Caroline Creton, ATER Université de Nantes en Information-Communication
  • Zeineb Touati, maîtresse de conférences en sciences de l’information et de la communication
  • Conclusion par Alain Giffard, directeur du groupement d’intérêt scientifique « Culture-médias & numérique » et auteur de Digital reading, industrial readings